jeudi 22 novembre 2018

L’ancien premier ministre de Macédoine affirme avoir obtenu l’asile politique en Hongrie

"Le gouvernement macédonien affirme qu’« aucune persécution politique n’avait été exercée » à l’encontre de Nikola Gruevski.
Le fugitif Nikola Gruevski, ex-premier ministre de la Macédoine condamné pour corruption dans son pays, a reçu l’asile en Hongrie. L’ancien dirigeant nationaliste, qui s’était enfui de Macédoine il y a dix jours avec l’aide des autorités hongroises, l’a annoncé lui-même sur sa page Facebook, mardi 20 novembre.
« La République de Hongrie, pays membre de l’UE [depuis 2004] et de l’OTAN, a accepté aujourd’hui ma demande d’asile politique en raison de persécutions politiques en République de Macédoine, écrit M. Gruevski, qui fut au pouvoir de 2006 à 2016. J’ai fait valoir que le gouvernement voulait me priver de ma liberté à l’aide de moyens non démocratiques, en instrumentalisant le parquet et le système judiciaire macédoniens. »" La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire