mercredi 28 novembre 2018

La brique, « métaphore de l’être humain »

"Loin de n’être qu’un simple élément de construction, la brique peut prendre des airs de symbole. Dans sa série « Human », le photographe hongrois Gábor Arion Kudász s’est pris de passion pour ce rectangle d’argile, « trait d’union entre l’homme et la technique ».
Pendant trois ans, de 2014 à 2016, le photographe hongrois Gábor Arion Kudász a nourri une obsession : la brique. Il a pour cela visité dix briqueteries, en Hongrie, en Roumanie et en Bulgarie, et en a tiré une série de 80 photos, baptisée « Human », couronnée par le Grand Prix Robert Capa. Pourquoi s’attarder sur cet élément, certes important dans une construction, mais, somme toute, anodin visuellement ? « C’est la métaphore de l’être humain et le trait d’union entre l’homme et la technique », répond le photographe. Jusqu’à ce qu’il se passionne pour les briques, Gábor Arion Kudász photographiait des rassemblements humains ou, à l’inverse, des « non lieux » : ronds-points déserts, parkings, souterrains aux néons blafards… Son objectif s’interdit toute empathie, même dans la série « Memorabilia », inventaire des effets de sa mère défunte." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire