jeudi 22 novembre 2018

L'université d'Europe centrale de Budapest contrainte à l'exil à Vienne

"Ennemi juré du Hongrois Viktor Orban, le philanthrope George Soros doit déménager l'Université d'Europe centrale à Vienne.
Ses jours sont comptés à Budapest. L'Université d'Europe centrale (CEU), réputée dans le monde entier, devrait perdre son droit à enseigner en Hongrie le 1erdécembre. Perçue comme un nid d'opposants, la faculté aux 1 500 étudiants a le don d'irriter l'ultraconservateur Viktor Orban. À travers elle, le Premier ministre vise surtout son ennemi juré: le milliardaire américano-hongrois George Soros, fondateur de la CEU à la chute du communisme, en 1991.
En avril 2017, Orban a donc pondu une loi sur-mesure : toute université étrangère doit désormais disposer d'un campus dans son pays d'origine. Ce n'est pas le cas de la CEU, dont le siège se situe à New York." La suite sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire