samedi 23 avril 2011

Couronne de l'Empire hongrois: le diable est dans les détails

"La Hongrie a adopté une nouvelle Constitution

Lundi 18 avril le Parlement hongrois a adopté une nouvelle Constitution qui fait largement débat en Europe. Ses dispositions controversées incluent, entre autres, l'obligation de l'Etat de défendre la vie humaine qui commence depuis la conception, ce qui met, donc, hors la loi les interruptions volontaires de grossesse. Une autre disposition difficilement imaginable en Europe tolérante: le mariage est défini comme l'union conjugale entre un homme et une femme, ce qui exclut la possibilité de "mariages homosexuels"." La suite sur Voix de la Russie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire