samedi 23 avril 2011

L'adoption d'une Constitution controversée

"Le Parlement hongrois a adopté lundi 19 avril une nouvelle Constitution ultra-conservatrice

Selon les défenseurs des droits de l'homme, ce texte pourrait menacer la démocratie dans un pays qui a mis fin à une dictature en 1989. Amnesty International s'est dit "profondément inquiète".

Pour le gouvernement conservateur du premier ministre Viktor Orban, il s'agit de balayer les dernières séquelles de l'ère communiste.

Le texte, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2012, a été adopté par 262 députés contre 44 et une abstention. Les socialistes du MSZP et la gauche libérale-verts (LMP) ont boycotté le vote. L'extrême droite, le Jobbik, notamment connu pour ses diatribes anti-Roms, a voté contre au motif que "le texte ne va pas encore assez loin". L'issue du vote ne faisait aucun doute: le parti gouvernemental, le Fidesz, dispose d'une majorité des deux-tiers au Parlement. Le Fidesz est soutenu par des alliés chrétiens fondamentalistes." La suite sur france2.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire