samedi 30 avril 2011

La Hongrie de Charybde en Scylla : bilan d'un an de maladresses et de provocations

"Il y a un peu plus d'un an jour pour jour, le parti conservateur Fidesz connaissait un triomphe électoral qui l'a conduit à contrôler près des deux tiers du Parlement hongrois. Depuis lors, le gouvernement de Viktor Orbán n'a cessé de défrayer la chronique, que ce soit dans ses relations avec ses voisins immédiats ou dans le cadre de l'Union européenne dont il préside du reste actuellement le Conseil. Retour sur les épisodes malheureux d'une année de pouvoir du Fidesz." La suite sur fenetreeurope.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire