mercredi 6 avril 2016

En Autriche et en Hongrie, le retour des passages clandestins

"Les Hongrois ont découvert dans leurs boîtes aux lettres de petits dépliants vantant la politique de fermeté du premier ministre conservateur Viktor Orban. Grâce à sa barrière frontalière, construite rapidement en 2015, le nombre de personnes entrées dans le pays serait passé de 390 638 en un an à seulement 773 entre le 1er janvier et le 30 mars.
« Mais les chiffres de 2016 ne prennent en compte que les demandeurs d’asile qui se présentent aux postes-frontières », précise Attila Szabo, de l’association d’aide aux migrants Menedék. Et en effet, les statistiques du Haut-Commissariat aux réfugiés présentent, elles, un tableau sensiblement différent de la situation. Selon le HCR, 6 310 migrants seraient entrés dans le pays durant cette même période. Avec une nette tendance à la hausse : de 18 personnes par jour en janvier, on serait passé à plus de 100 en février et plus de 200 au mois de mars." La suite sur lemonde.fr (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire