samedi 8 octobre 2016

Migrants: "le début de la fin" de l'UE si le plan de répartition n'est pas respecté

"Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a mis en garde vendredi les Etats membres qui ne respecteraient pas le plan de répartition européen des migrants, soulignant que ce serait "le début de la fin" pour l'Union européenne.
En matière d'immigration, la commission a présenté un plan de répartition, a rappelé M. Juncker lors d'une allocution prononcée à Paris pour les 20 ans de l'institut Jacques Delors." La suite sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire