jeudi 27 octobre 2016

Aider les migrants et aller en prison? La vie en Europe est complexe…

"Les volontaires qui aident les réfugiés en Europe, sont-ils vraiment des complices de terroristes? Depuis le début de la crise migratoire, les Européens se posent de nouvelles questions en matière de sécurité. Ces craintes sont parfois poussées jusqu’à l’absurde. Une bénévole hongroise risque même une peine de prison.
L'arrivée massive des migrants a divisé les Européens dont certains craignent, et non sans raison, la montée du terrorisme. Mais ces craintes sont parfois poussées jusqu'à l'absurde. Une volontaire de Budapest, Adele Nagy, 38 ans, risque d'être condamnée à 20 ans de prison pour avoir aidé les réfugiés." La suite sur sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire