jeudi 27 octobre 2016

La Facebook-politique d’opposants bouscule le Premier ministre Orbán

"Fondée fin 2012 par l’ex-Premier ministre hongrois, la petite formation libérale de centre gauche Együtt engrange des milliers de sympathisants grâce à une timeline débordant d’idées.
Sur son blog, Balázs Berkecz dissimule difficilement sa joie. Le concert de sifflets organisé, dimanche dernier (23 octobre), par son parti était si puissant qu’il a obligé Viktor Orbán, le Premier ministre hongrois, à élever la voix pour recouvrir le vacarme.
C’était le but du happening planifié via Facebook. Pourrir le discours-hommage aux insurgés anti-soviétiques d’octobre-novembre 1956 ayant combattu crânement (et vainement) les chars de Moscou mateurs de rébellion. Les écoutilles de Berkecz en « picotent encore »." La suite sur rue89.nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire