samedi 29 octobre 2016

Hongrie: un empire médiatique au service du Fidesz

"La rumeur, qui courait depuis la suspension du grand quotidien d’opposition au début du mois d’octobre, a laissé place aux faits : le journal "Nepszabadsag" a été cédé à une société liée à Lorinc Meszaros, celui que tous les partis d’opposition de gauche et de droite désignent ouvertement comme l’homme de paille du Premier ministre Viktor Orban.
Une interprétation des faits qui est jugée "stupide" par le leader du groupe Fidesz à l’Assemblée, Lajos Kosa, celui-ci arguant que M. Meszaros n’est que l’un des nombreux actionnaires d’Opimus, la société acquéreuse.
Mais le curriculum vitae de l’homme en question ne plaide pas en faveur de cette version. M. Meszaros est en effet un ami d’enfance du Premier ministre et le maire de Felcsut, le bourg qui abrite la maison familiale des Orban. Simple monteur d’installations au gaz, il a acquis au cours des dernières années des centaines d’hectares de terre, un vignoble dans la région de Tokaj et bâti un conglomérat industriel prospérant sur la manne des fonds de l’Union européenne, selon les enquêtes de plusieurs journalistes d’investigation." La suite sur lalibre.be (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire