mardi 25 octobre 2016

Les leçons oubliées du soulèvement de Budapest

"Il y a soixante ans, en octobre 1956, les Hongrois se soulevaient contre l'URSS. Des combats héroïques dans les rues de Budapest qui ont fait 2.500 morts du côté hongrois et 700 dans l'armée soviétique. « Un coup mortel pour le stalinisme et une scission dans le mouvement communiste international » (trois ans après la mort de Staline), écrit « The Times ». Le journal rappelle l'exil de plus de 200.000 Hongrois fuyant vers l'Autriche et la liberté. « L'Occident avait alors ouvert son coeur et ses portes », écrit le quotidien. Même le Royaume-Uni, englué alors dans la crise de Suez, avait accepté des milliers de réfugiés." La suites sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire