samedi 29 octobre 2016

D'acier, d'or et d'argent

"La nageuse hongroise Katinka Hosszu, trois fois médaillée d'or à Rio, a développé avec son mari une petite entreprise qui consiste à nager du matin au soir et à multiplier sans fin les compétitions dans le monde entier. Une méthode qui gagne et qui rapporte.
À deux pas coule le Danube, mais c'est comme si rien d'autre au monde n'existait que sa ligne d'eau chlorée et sa furieuse volonté de nager. Le soir pointe sur Budapest, Katinka ne verra pas la nuit tomber. Elle a plongé dans la piscine surannée et pleine de charme de Csaszar-Komjadi, où s'ébattent des femmes sans âge auxquelles elle ne portera aucune attention. Elle aligne les longueurs à bouche que veux-tu. «Je nage comme d'autres vont au bureau, dit-elle, c'est mon travail.» Elle ressortira ainsi du bassin quelque trois heures plus tard, au terme d'une journée entamée dès l'aube par de la musculation." La suite sur lequipe.fr (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire