dimanche 23 octobre 2016

Viktor Orbán chahuté lors de la fête nationale hongroise

"La Hongrie célébrait aujourd’hui les soixante ans de l’insurrection de Budapest contre l’armée soviétique. Dans un climat tendu, des centaines de manifestants ont sifflé ce dimanche le discours du Premier ministre Viktor Orbán, en présence du président polonais Andrzej Duda. Devant le Parlement, quelques bagarres mineures ont éclaté dans la foule et un éminent intellectuel a reçu un coup au visage.
Budapest – L’ambiance n’étais pas à l’union nationale, alors que le pays célébrait ce dimanche le soixantième anniversaire de l’insurrection de Budapest contre l’armée soviétique. Le gouvernement avait pourtant voulu faire les choses en grand, invitant notamment le président polonais Andrzej Duda à prononcer un discours aux côtés de Viktor Orbán devant le Parlement. Mais les cérémonies officielles ont été débordées par l’actualité politique, particulièrement tendue depuis la suspension du principal journal d’opposition Népszabadság, considérée par la gauche comme une énième preuve du tournant autocratique du Fidesz au pouvoir." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire