samedi 11 février 2017

Bruxelles menace de punir les États refusant les réfugiés

"La Commission européenne, déterminée à voir les États membres de l’Union honorer leurs engagements en matière d’accueil de réfugiés, pourrait envisager des mesures de sanctions contre les pays récalcitrants le mois prochain « si nécessaire ».
« Nous pourrions le faire, nous avons la possibilité d’ouvrir des procédures d’infraction, mais je me demande si ça aidera les réfugiés à court terme », a expliqué Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. Il préfèrerait donc une approche « pragmatique et politique ».
« Notre prochain rapport [sur l’avancement des programmes de relocalisation des réfugiés] sortira en mars, et ce sera le bon moment pour envisager d’autres options si c’est nécessaire », a-t-il précisé." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire