mercredi 22 février 2017

JO 2024: le retrait de Budapest pourrait fragiliser le CIO

"Dès le mercredi 22 février, Budapest pourrait très vite renoncer à être candidat à l’organisation des JO de 2024. Cette nouvelle serait un coup de massue pour le Comité international olympique (CIO). Cela s’inscrirait dans une longue série de désistements qui fragiliserait l’institution qui peine désormais à attirer des candidats aussi bien pour les Jeux d’hiver, que ceux d’été.
Après les abandons de Rome, Boston et Hambourg, Budapest devrait jeter l’éponge dans la course à l’organisation des Jeux olympiques de 2024. Face aux deux poids lourds que sont Los Angeles et Paris, la capitale hongroise faisait figure d'outsider." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire