samedi 25 février 2017

Quand le Brésil de Garrincha affrontait la Hongrie de Puskas dans la violence

"Cet article est publié dans le cadre du partenariat avec Footballski.
Ce devait être un rendez-vous au sommet, entre deux des meilleures équipes de la planète. Opposés en quarts de finale du Mondial 1954, Hongrois et Brésiliens allaient croiser le fer pour la première fois de leur histoire. Le choc promettait de faire des étincelles. Les journalistes en salivaient d'avance. Pourtant, en lieu et place d'un récital footballistique, ils assistèrent à un déferlement de violence. Retour sur ce qui fut appelé la "bataille de Berne".
« Je pensais que ce serait le meilleur match qu'il me serait donné de voir dans ma vie. Mais, finalement, ça s'est transformé en bagarre. Si cela se produisait de nos jours, il y aurait beaucoup plus d'expulsions. Ma seule préoccupation a été de faire en sorte que la rencontre aille jusqu'à son terme. » Ce fameux match, Arthur Ellis n'a jamais pu l'oublier. L'expérimenté arbitre britannique, cité par The Independent, s'est d'abord réjoui quand on lui a annoncé qu'il serait au sifflet lors du quart de finale Brésil-Hongrie, disputé à Berne le 27 juin 1954. Il a assez rapidement déchanté." La suite sur sports.vice.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire