samedi 11 février 2017

JO 2024 : l’opinion publique hongroise semble réticente

"Une pétition contre la candidature de Budapest à l’organisation des Jeux olympiques 2024 rencontre un vif succès.
Elle ne voulait pas laisser passer une occasion pareille : avant d’aller ouvrir son magasin, Zelma Toth est venue signer la pétition contre la candidature de Budapest aux Jeux olympiques de 2024. Non pas que cette habitante de la ville, âgée d’une trentaine d’années, ait une dent contre le sport, elle vend des vélos pas loin du centre-ville. « Mais je m’oppose à ce que ce gouvernement organise l’événement, dit-elle sans détour. C’est triste, c’est même une honte. Pourtant je ne lui fais pas confiance, à cause des risques de corruption. »
On entend revenir cet argument en boucle, dans la bouche de ceux qui veulent briser le rêve olympique du premier ministre souverainiste, Viktor Orban. Le 2 décembre 2016, Momentum a déposé son projet de pétition au comité local pour les élections. Et depuis la mi-janvier plus de 70 000 personnes, dont l’ancien président du pays László Sólyom, selon la presse, ont déjà apposé leur signature pour réclamer la tenue d’un référendum contre les Jeux." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire