mardi 28 février 2017

Un référendum contre l’agrandissement de la centrale de Paks ?

"Le parti vert LMP a indiqué vendredi 24 février vouloir un référendum national sur l’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks, rapporte l’agence de presse MTI.
Cette demande tombe juste après que le mouvement Momentum a obtenu le retrait de la candidature de Budapest pour accueillir les Jeux Olympiques de 2024. Cette fois, c’est le LMP (« Une autre politique est possible »), un petit parti écolo-agrarien, membre du parti Vert européen, qui souhaite un référendum national sur l’agrandissement de la centrale nucléaire de Paks, confié au début de l’année 2014 à l’entreprise russe Rosatom." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire