mercredi 15 février 2012

Accouchement à domicile : Ágnes Geréb condamnée en appel

"Vendredi dernier, la Cour d’appel de Budapest a prononcé son verdict dans l'affaire Ágnes Geréb, obstétricienne et sage-femme connue en Hongrie pour être la pionnière de l'accouchement à domicile. Sa condamnation à deux ans de prison ferme a été confirmée.
Suite à un incident survenu lors d’un accouchement à domicile (les secours avaient dû intervenir), le docteur Ágnes Geréb a été arrêtée en octobre 2010. Elle a été libérée après 10 semaines de détention préventive en décembre 2010 (grâce notamment à l'intervention de la Cour européenne des Droits de l'Homme) et assignée à résidence depuis. Condamnée en première instance en mars 2011, elle a vu sa demande de grâce présidentielle refusée par Pal Schmitt en juin 2011." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire