samedi 11 février 2012

Neelie Kroes accroît la pression sur Budapest

"Si le gouvernement hongrois ne se conforme pas au droit de l’union européenne, si d’autres problèmes sont posés et "si nous atteignons le seuil de l’article 7 [du traité sur l'UE], je demanderai à la Commission d’envisager des mesures appropriées", a averti Neelie Kroes, le 9 février.

La commissaire en charge de l’Agenda numérique s'exprimait devant le vice-Premier ministre hongrois, Tibor Navracsics, lors d’une audition mouvementée qui s'est déroulée en commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen." Source : fenetreeurope.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire