jeudi 16 février 2012

Critiqué, Andrew Vajna défend sa réforme du cinéma hongrois

"Le producteur américain à succès Andrew Vajna, critiqué en Hongrie et à l'étranger, défend dans un entretien à l'AFP sa réforme du cinéma hongrois destinée, selon lui, à le rendre plus transparent et plus professionnel avec l'objectif d'élargir son public.
"Mon objectif est l'introduction d'un système moderne de la production des films en Hongrie", explique le producteur d'origine hongroise, âgé de 67 ans.
Depuis début 2011, Andrew Vajna - qui compte parmi ses blockbusters les films d'action "Rambo", "Terminator" ou le film musical "Evita" - est devenu commissaire responsable des films dans le pays." La suite lexpress.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire