mardi 14 février 2012

Nokia licencie 2300 personnes en Hongrie

"Le fabricant de téléphones finlandais Nokia va licencier 2300 personnes dans la ville de Komarom au nord ouest de la Hongrie d’ici la fin de l’année.
Nokia a déclaré s’attendre à un transfert complet du dispositif d’assemblage de l’usine de Komarom où 4400 employés travaillent actuellement afin d’être délocalisées en Asie où la plupart des fournisseurs de composants sont installés.
Les usines implantées à Reynosa au Mexique et à Salo en Finlande sont elles aussi concernées par cette annonce. Confronté à une baisse des ventes et des bénéfices, le fabricant avait déjà été contraint de fermer l’usine de Cluj en Roumanie, entraînant le licenciement de 2200 personnes en septembre 2011. Les trois usines touchées cette année devraient alors se concentrer sur la customisation des smartphones Nokia, à destination de la clientèle européenne et américaine." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire