samedi 11 février 2012

Hongrie : bataille pour l’occupation de la rue

"Il y a quelque chose de pourri dans la République de Hongrie. Le gouvernement a réservé tout le centre ville de Budapest pour la célébration de la fête national à venir, bloquant en réalité toute possibilité de manifestation. Un aperçu des réactions de l’opposition.
Le 16 janvier, l’ONG hongroise Milla (ou « un million pour la liberté de la presse en Hongrie ») a demandé l’autorisation d’organiser un rassemblement le 15 mars dans le centre de Budapest. Mais la mairie a rétorqué que les principales places du centre ville étaient d’ores et déjà réservées pour cette date. En deux jours, la nouvelle s’est répandue : le gouvernement hongrois allait monopoliser tout le centre ville pour la fête national, se prémunissant ainsi contre toute manifestation de mouvements contestataires. De plus, selon certaines rumeurs, le gouvernement n’a pas prévu de s’arrêter là, et compte faire de même pour les deux ans à venir." La suite sur cafebabel.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire