mercredi 26 juin 2013

ECOFIN a levé la procédure de déficit excessif contre la Hongrie

Communiqué de l'ambassade de Hongrie en France
Le Conseil pour les Affaires économiques et Financières de l’Union européenne (ECOFIN) a approuvé la proposition de la Commission européenne d'abroger la procédure de déficit excessif (PDE) contre la Hongrie, a annoncé le ministre de l'Economie nationale hongrois Mihály Varga.
La décision a été prise à la suite d’une série de mesures d'assainissement qui ont convaincu la Commission de l’efficacité de l’action engagée par la Hongrie en ce qui concerne la correction du déficit excessif, qui ne représentait que 1,9 % du PIB en 2012. En 2013, le déficit devrait atteindre 2,7 % du PIB, et donc rester bien en dessous des 3 % – valeur de référence du Traité.
Selon une déclaration antérieure du ministre, en 2013, la politique économique hongroise a pour premier objectif de favoriser la croissance économique. Techniquement parlant, c’est la fin de la récession économique en Hongrie.
Cette décision est particulièrement positive puisque les exigences de l'UE et les intérêts des Hongrois semblent correspondre et que cette politique économique a permis de mettre un terme au gaspillage des ressources futures ainsi qu’au cycle d’endettement de la population hongroise.
Le 29 mai, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso avait annoncé que la Commission européenne recommandait le retrait de la Hongrie de la procédure de déficit excessif – dont elle faisait l'objet depuis son adhésion à l'Union européenne en 2004. La Commission était parvenue à la conclusion que la Hongrie avait réussi à faire les ajustements nécessaires et que le déficit serait de 2,7 % du PIB cette année et de 2,9 % en 2014.
La décision des ministres européens de l'Economie et des Finances a officiellement mis un terme à cette procédure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire