jeudi 6 juin 2013

L'Affaire Eszter Solymosi

"La Tisza est une rivière, un long cours d'eau qui naît en Ukraine, paresse et enfle peu à peu en traversant la Roumanie, la Hongrie, la Serbie, avant de mêler finalement ses lourdes eaux à celles du Danube. L'écrivain hongrois Gyula Krúdy (1878-1933) en fait bien davantage qu'un élément du paysage rural sur le fond duquel se déroula « l'affaire Eszter Solymosi », en 1882-1883, bien plus qu'une simple pièce du décor du roman qu'il tira de ce fait divers, cinquante ans plus tard. De cette sombre et tragique histoire, qui vit la disparition inexpliquée d'une jeune servante du village de Tiszaeszlár déclencher un baroud politico-judiciaire à forte consonance antisémite et à résonance nationale, voire internationale, la ­rivière Tiszla est en effet l'un des personnages principaux — une présence entêtante, tangible et indéchiffrable, concrète autant que spectrale. C'est l'une des beautés de ce roman que cette dimension fabuleuse qui irrigue le récit, lui donne sa profondeur romanesque, semblant par ailleurs refléter la composante fantasque, lunatique, presque saturnienne de l'état d'esprit de nombre de ses protagonistes, paysans et gens du peuple à l'imaginaire peuplé de croyances ténébreuses." La suite sur telerama.fr

Editeur : Albin Michel éditions
Prix éditeur : 24 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire