mardi 11 juin 2013

Hongrie : Attila Mong dénonce « la dictature de l’indifférence »

"En Hongrie, il ne s’agit pas d’une dictature de Viktor Orban ; il s’agit d’une dictature issue de l’indifférence. Une indifférence pour la politique qui submerge les citoyens. Ce n’est pas avec Viktor Orban que tout cela a commencé et cela ne s’achèvera probablement pas avec lui.
« C’est tellement dégoûtant que tout est possible ici » – a posté l’un de mes amis sur Facebook après avoir lu les nouvelles révoltantes du scandale des concessions des bureaux de tabac. En se basant sur les commentaires de mes amis proches, nous pourrions penser qu’une vague d’indignation provoquée par l’affaire va renverser ce « régime dictatorial corrompu ». " La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire