vendredi 14 juin 2013

Un nouveau centre de données du CERN inauguré à Budapest

Communiqué de l'ambassade de Hongrie en France

Le Premier ministre Viktor Orbán, le Président de l'Académie hongroise des sciences József Pálinkás ainsi que le Directeur général de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) Rolf-Dieter Heuer ont inauguré le nouveau centre de données du CERN, réalisé au sein du Centre de recherche Wigner pour la physique.
Le Premier ministre a déclaré dans son discours que les programmes de recherche et développement offraient un avenir prometteur à la Hongrie. Considérant que le présent et l'avenir de l’activité universitaire hongroise sont également de plus en plus prometteurs, le Premier ministre a déclaré qu’il y avait de bonnes chances qu’à la suite de la réforme de 2010, le système d'éducation soit capable d' « élever » de jeunes chercheurs qui seront en mesure de tenir leur rang dans les programmes internationaux de plus haut niveau en matière de recherche.
La Hongrie est plus performante, a souligné le Premier ministre, ce qui lui permet de créer les circonstances et les conditions nécessaires à la recherche scientifique moderne et d’ainsi garder ses chercheurs de talent dans le pays. Viktor Orbán a rendu hommage aux chercheurs hongrois tels que Ede Teller, Jenő Wigner ou encore János Neumann, ajoutant que même si le pays peut être fier de leurs réalisations, il est triste qu'en raison de circonstances historiques difficiles, ces chercheurs aient été incapables de réaliser leurs carrières dans leur pays d’origine.
Le Premier ministre Orbán a également noté que la Hongrie avait remporté l'appel d'offres du CERN grâce à sa situation géographique, à la stabilité de ses infrastructures technologiques d’information et de communication ainsi qu’à sa main-d'œuvre hautement qualifiée. La création de ce centre de données est le fruit d'une collaboration entre le gouvernement hongrois et le Centre de recherche Wigner, a-t-il déclaré. Le Premier ministre a enfin accepté une invitation au siège du CERN à Genève.
De son côté, József Pálinkás, Président de l'Académie hongroise des sciences a déclaré que cette installation de 2 000 mètres carrés avait été construite en seulement une année avec le co-financement du gouvernement hongrois à hauteur de 8,5 milliards de forints. Les ordinateurs devant y être installés traiteront des données envoyées par le grand collisionneur de hadrons (accélérateur de particules) du CERN basé en Suisse.
La cérémonie d'ouverture s’est également faite en présence du directeur général du CERN Rolf-Dieter Heuer, qui a déclaré que le CERN disposait désormais de deux « cœurs » : l’un en Suisse et l’autre en Hongrie. Le Centre de recherche Wigner a été choisi parmi neuf candidats, grâce à ses experts hautement qualifiés, à son respect des délais et à son approche innovante.
Pour consulter le site du Centre de recherche Wigner pour la physique (disponible en anglais) : http://wigner.mta.hu/index_e.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire