mardi 18 juin 2013

Exposition Hungarocomix 13 juin - 13 juillet - Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

L’exposition permet de découvrir deux périodes de la bande dessinée hongroise.
La première partie évoque son âge d’or qui débute en 1957 et qui sera marquée par l’empreinte de trois dessinateurs considérés aujourd’hui comme classiques : Pál Korcsmáros, Imre Sebők et Ernő Zórád. Leur art n’a jamais franchi le rideau de fer malgré l’intérêt manifesté par plusieurs éditeurs étrangers. En Hongrie, en revanche, de nombreuses générations grandiront avec leurs albums et leurs caricatures. Leurs illustrations de livre et leurs diaporamas ont été maintes fois réédités.
Ernő Zórád (1911-2004) est également réputé pour ses peintures immortalisant le quartier de Tabán, « le Montmarte hongrois », détruit dans les années 1930.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Pál Korcsmáros (1916-1975) fabriquait de faux papiers pour des gens en difficulté. En 1960, sa BD tirée des Trois mousquetaires de Dumas a été confisquée par les autorités. Celles-ci ont prétendu que le dessinateur voulait la faire passer à l’étranger, mêlée à d’autres documents jugés « dérangeants ». Les planches originales ont été rendues aux héritiers de Korcsmáros cinquante ans plus tard.
Dessinateur de BD, illustrateur de romans de gare, Imre Sebők (1906-1980) a également réalisé une série de cartes à jouer aux personnages féminins légèrement vêtus ainsi que de belles aquarelles servant de base aux diaporamas conservés à la Bibliothèque nationale de Budapest.
La deuxième partie de l’exposition est consacrée au présent : elle donne un aperçu de l’œuvre des membres de l’Alliance hongroise de la bande dessinée (Magyar Képregény Szövetség). Il s’agit de jeunes artistes que le public hongrois connaît et reconnaît plutôt pour leurs films d’animation ou leurs dessins publicitaires. L’univers de la BD étant relativement étroit en Hongrie, ils cultivent ce genre comme une deuxième activité, un hobby, une forme d’expression libératrice, sans contrainte.
Entrée libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire