mardi 18 juin 2013

Hongrie : le retour des funérailles d’antan

"Alors que l’industrie de l’enterrement « low cost » se développe rapidement en France et en Allemagne, la Hongrie propose d’aller beaucoup plus loin avec un « enterrement social » entièrement gratuit, mais qui laisse toutes les opérations d’enterrement du défunt aux soins de ses proches. Le parlement étudie le projet de loi ce lundi.
Conséquence directe de la crise économique qui a durement frappé le pays en 2008, la pauvreté a explosé et près de 2 millions de Hongrois (1 sur 5) vivent sous un seuil de pauvreté de 230 euros par mois. Un enterrement de base revenant en moyenne à 100.000 forint (350 euros) - le prix d’un cercueil commence à 35 000 Ft -, de plus en plus de Hongrois se tournent vers la crémation, presque moitié moins chère." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire