mercredi 27 mai 2015

Le juge qui a prononcé la dernière condamnation à mort en Hongrie témoigne

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a provoqué une vive controverse ce printemps en se prononçant en faveur de la réouverture du débat sur la peine de mort. Ce qui suit est un témoignage dans lequel le juge qui a fait pendre le dernier condamné à mort en Hongrie, en 1988, dit « plus jamais! »
L’article original a été publié le 7 mai sur le site internet du quotidien régional kisalfold.hu, sous le titre „Halálbüntetés – Csak az tudja, mit jelent, aki kihirdetett ilyet”. " La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire