vendredi 12 février 2016

Des néo-nazis défilent en tout impunité à Székesfehérvár

"Comment se fait-il que la police a autorisé un rassemblement néo-nazi samedi à Székesfehérvár, malgré la législation qui punit la négation des crimes du national-socialisme ?
Chaque année en Hongrie, des organisations d’extrême-droite se rassemblent pour commémorer la bataille de Budapest de l’hiver 44-45 entre d’un côté les armées allemande et hongroise et de l’autre l’Armée rouge et l’armée roumaine." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire