mardi 2 août 2016

Libre opinion - À la défense des Roms: que Trudeau corrige l’erreur de Harper

"Katalin et Gilda Lakatos sont des femmes roms de Hongrie qui se battent depuis cinq ans pour obtenir un statut de réfugié au Canada. Après une importante médiatisation, et soutenues par plusieurs organisations et personnes émues et choquées par leur histoire, les deux femmes ont obtenu un sursis à leur expulsion, et attendent encore la réponse à leur demande de résidence permanente sur des bases humanitaires.
  En leur attribuant un permis de séjour temporaire il y a deux mois, le ministère a reconnu que la famille bénéficiait de « circonstances exceptionnelles », et pourtant, elles viennent de recevoir un nouvel avis d’expulsion, pour le 11 août 2016. La campagne publique pour leur régularisation se poursuit, à la veille de la commémoration du génocide des Roms commis pendant durant la Deuxième Guerre mondiale." La suite sur ledevoir.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire