mercredi 3 août 2016

Valentin-Joseph Comte Esterházy (1705-1743) - Biographie par Pierre Merkling


Fer de lance de la Brigade de Renseignement de l'armée de Terre française, le 2e Régiment de Hussards a été levé en 1735 à Strasbourg par le comte hongrois Valentin-Joseph Esterházy. Qui était cet homme et pourquoi un membre de la haute aristocratie hongroise a-t-il émigré en France pour se mettre au service de Louis XV ? Pour répondre à ces questions, il était impossible de se cantonner à une biographie classique, tant la vie du comte Esterházy a été forgée par l'Europe du XVIIIe siècle, une Europe aujourd'hui disparue, oubliée, engloutie par la succession des siècles.

Dans cette vaste épopée défileront rois, czars et empereurs (Louis XIV, Charles XII de Suède, Pierre le Grand, Léopold Ier de Habsbourg,'), sultans ottomans et grands vizirs, maréchaux (le prince Eugène, le duc de Villars, le Türkenlouis,'), héros au destin tragique aujourd'hui méconnus (Imre Thököly, Petar Zrinsky, Ferenc II Rakóczi,'), personnages truculents ou sujets à d'étonnants revirements de fortune (Auguste II le Fort, Stanislas Leszczynski), le tout sur fond de batailles qui ont marqué l'Histoire (Vienne, Blenheim, Malplaquet, Belgrade, '), en relation avec des guerres de succession (d'Espagne, de Pologne, d'Autriche) ou liées à la confrontation que se sont livrés sur le sol hongrois le Saint Empire romain germanique et l'Empire ottoman.

Enrichie de nombreuses anecdotes, cette formidable leçon d'histoire européenne est une véritable invitation au voyage sur ce continent aux mille facettes. Des rives du Dniestr au cap Finisterre, de la Corse aux Highlands d'Ecosse, en compagnie des Cosaques zaporogues, des janissaires, de Rob Roy MacGregor, des fantassins géants de l'armée prussienne et, bien entendu, des hussards.

Cet ouvrage est préfacé par le colonel Ronan Haicault de la Regontais, commandant le 2e Régiment de Hussards. Par ouvrage vendu, l'auteur reverse 1 € à la Fondation du Patrimoine-Délégation Alsace ; une démarche de mécénat pour contribuer au financement des lourds travaux de restauration des parties classées monument historique de l'hôtel Gayot-de Deux Ponts, édifice strasbourgeois remarquable (son histoire peu banale est reprise à la fin du livre) qui est depuis plus de deux siècles le palais du gouverneur militaire de la ville.

thebookedition.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire