vendredi 30 décembre 2016

Les clous semés par Agota Kristof

POESIE
Agota Kristof
Clous
Traduit du hongrois par Maria Maïlat
Zoé, 198 p.
"Les éditions Zoé publient des poèmes inédits de la grande romancière suisse, d’origine hongroise.
Lorsqu'elle a fui la Hongrie, en 1956, il faisait nuit, et elle marchait dans la forêt, direction l’Autriche. Agota Kristof avait 21 ans et portait sa petite fille de trois mois dans ses bras. Elle emportait aussi des dictionnaires, mais n’avait pas pu prendre avec elle ses premiers poèmes, écrits en hongrois. Plus tard, elle dira que c’était ce qu’elle avait perdu de plus grave, dans son exil. En Suisse, à Neuchâtel, elle recomposera ces poèmes de mémoire. Elle en ajoutera de nouveaux, écrits jusque dans les années 80, et les derniers seront rédigés directement en français.
Cette liasse de poèmes, l’auteure les a remis, quatre mois avant sa mort, survenue en 2011, à l’éditrice Marlyse Pietry, ainsi qu’à Caroline Couteau, des éditions Zoé." La suite sur letemps.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire