jeudi 15 décembre 2016

Hongrie : Budapest, des lieux créatifs et bouillonnants Zapping...

"La reine du Danube n’est pas seulement la ville de l’Art nouveau, des bains thermaux et des cafés littéraires : faire le grand écart entre Buda et Pest, c’est s’offrir un point de vue classé Unesco le matin et faire la fête dans un « bar de ruines » le soir !
Inaugurée au début du XIXe siècle, cette salle de concert ancrée au bord du Danube accueillit les plus grands musiciens de son temps, de Franz Liszt à Johann Strauss.
Bombardée par les Autrichiens pendant la Révolution hongroise, elle fut aussitôt reconstruite et Béla Bartok et Camille Saint-Saëns, entre autres, y donnèrent des concerts. C’est également ici que l’unification de Buda, Pest et Obuda fut proclamée en 1867." La suite sur tourmag.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire