lundi 26 décembre 2016

Le Parti du Chien à Deux Queues impose sa patte sur le Web hongrois

"Lancé en 2006 par un graphiste, ce « parti » multiplie les happenings et les campagnes moqueuses.
Dans le huitième arrondissement de Budapest, surtout près de la place Blaha Lujza et du bar arty qui lui sert de QG informel, on le voit quasiment partout. Au pied des réverbères, sur les murs, dans les arrêts de bus et de tram avoisinants...
La bête aux mirettes rubis ressemble à un renard mais il s’agit d’un cabot. Un cabot très cabotin symbolisant la drôle de philosophie du Parti du Chien à Deux Queues (MKKP) mêlant promesses irréalisables et humour caustique." La suite sur rue89.nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire