mercredi 28 décembre 2016

Le foie gras de Bulgarie et de Hongrie remplit les étals: moins cher, est-ce qu'il en vaut la peine?

"Le foie gras est l'un des produits phares de cette période de fêtes. Il est souvent préparé en France, mais d'autres pays en exportent de plus en plus, comme la Bulgarie et la Hongrie. Leurs produits sont nettement moins chers que les autres… reste à voir si la qualité est équivalente.
Le gavage des oies et des canards est une tradition de longue date en Bulgarie et en Hongrie. Dans les années nonante, les producteurs ont opté pour des méthodes industrielles en modernisant les vastes fermes d'élevage héritées du communisme. Si la France, avec près de 20 mille tonnes de foie gras annuel, reste le premier pays producteur, la Bulgarie et la Hongrie sont ses concurrents directs. "Pour la production de foie gras de canard, la Bulgarie arrive en deuxième position, suivie par la Hongrie, qui commence à se détourner de sa production traditionnelle, le foie gras d'oie", explique Plamen Chelebiev, un producteur bulgare." La suite sur rtl.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire