mercredi 1 février 2017

Hongrie: des travailleurs mettent leurs emplois en péril pour défendre une dirigeante syndicale licenciée

"Les travailleurs d’une usine de fabrication de vitres pour véhicules appartenant à Richard Fritz, et située à Aszód, en Hongrie, ont bravé les menaces de licenciement proférées à leur encontre par la direction pour prendre part à une manifestation organisée pour réclamer la réintégration de la dirigeante syndicale licenciée Edit Kovács.
IndustriALL Global Union a manifesté, le matin du 24 janvier, aux côtés de quelque 200 travailleurs et représentants syndicaux hongrois." La suite sur industrieall-union.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire