vendredi 3 février 2017

Hongrie. “Le Citoyen” : le film qui fait enfin rimer immigré avec humanité

"Dans Le Citoyen, le réalisateur Roland Vranik met en scène le parcours du combattant d’un réfugié africain pour obtenir la nationalité hongroise. Sorti le 26 janvier en Hongrie, son film est un poignant réquisitoire contre les politiques du gouvernement Orbán. Il a été encensé par la critique.
Marcelo Cake-Baly a encore du mal à y croire. Lui le conducteur de tram de Budapest, débarqué en 1976 de Guinée-Bissau à la fin de la guerre civile ravageant son pays, pour étudier l’économie grâce à une bourse, est aujourd’hui la star de l’un des films hongrois les plus commentés de ces dernières années." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire