jeudi 2 février 2017

Hongrie : Le leader d'extrême droite veut dédiaboliser le Jobbik

"Le leader de l’extrême droite veut concurrencer le parti au pouvoir, le Fidesz, qui a siphonné son fonds de commerce populiste.
Les organisateurs annonçaient 250 miliciens. Ils ne sont qu’une trentaine, transis de froid dans leurs uniformes noirs, bombers, rangers et casquettes. «Ils font quoi, ces gens là-bas?» interroge une femme d’une soixantaine d’années en marge du rassemblement. «C’est la Magyar Gárda (la Garde hongroise) qui tente un baroud d’honneur.» Ces Gardistak, ou plutôt ce qu’il en reste, sont là pour réclamer la tête de Gábor Vona, le président du parti d’extrême droite Jobbik. Coupable de se «gauchiser», il est devenu pour eux «indigne de porter la veste de la Gárda», explique Norbert Silip, l’un de leurs leaders." La suite sur tdg.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire