mardi 21 juin 2011

Des organismes vivants créés par Dieu ne peuvent être manipulés ou transformés à des fins commerciales

"Hongrie : une nouvelle Constitution en faveur d’une agriculture sans OGM
Actuellement à la présidence de l’Union européenne, en attendant d’être supplée par la Pologne à partir du 1er juillet 2011, la Hongrie n’a jamais caché son opposition au développement des plantes génétiquement modifiées (GM). Elle a récemment affirmé ses positions en inscrivant dans sa nouvelle constitution l’interdiction des OGM sur le territoire national. Adoptée le 18 avril 2011 à une forte majorité, celle-ci inclut un article stipulant : « Tout le monde a le droit au bien-être matériel et psychique. Pour que ce droit mentionné à l’alinéa 1 s’applique, la Hongrie garantit une agriculture sans OGM, l’accès à une alimentation saine et l’eau potable ». Ce texte devrait entré en vigueur le 1er janvier 2012." La suite sur echo-nature.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire