mardi 7 juin 2011

Essai - Vivre à Budapest. Impressions d’un Parisien converti aux charmes du Danube (1ère partie)

"Français de naissance, Hongrois par adoption, Pierre Waline vit depuis plusieurs années à Budapest. Dans la série dont on publie aujourd'hui la première partie, il raconte ses impressions subjectives sur la ville, sur son histoire et sur ses habitants.

Ayant découvert Budapest en 1966 (j’avais alors 20 ans), j’étais à mille lieues de me douter que je m’établirais un jour définitivement sur les bords du Danube. Quels „charmes” donc (outre ceux, évidents, des ravissantes Magyares...) m’ont attaché ici?

Sans trop entrer dans le détail, en voici quelques uns, jetés pêle-mêle." La suite sur lepetitjournal.com

2 commentaires:

  1. merci Jean-Pierre pour ce lien - je lis avec intérêt la suite. M'interrogeant sur les activités de ce monsieur, j'ai commencé à retrouver ses écrits, parmi eux ces 3 là:
    - http://causeur.nativoo.net/hongrie-de-karl-marx-au-mac-do,1051
    - http://causeur.nativoo.net/les-hongrois-n%E2%80%99ont-pas-digere-l%E2%80%99affront-de-trianon,955
    - http://causeur.nativoo.net/ne-jugeons-pas-en-bloc,854

    Etant plus concentrés que ceux actuels, ils permettent de mieux cerner l'appréciation de l'auteur au demeurant tout à fait remarquable.

    D'autres petits textes comme:
    http://causeur.nativoo.net/peste-a-buda,2789 au final très intéressant: "Une précision : dans tous les cas, les victimes étaient des citoyens rangés, sans problème, occupant un emploi"
    ou celui-ci sur un autre thème:
    http://causeur.nativoo.net/et-pendant-ce-temps-la-en-somalie%E2%80%A6,1274

    Et parmi les commentaires, d'autres propos encore qui suscitent vraiment mon grand intérêt pour ce monsieur, sans que je sache m'exprimer pour l'instant

    Il me reste à espérer un jour lire dans le domaine culturel un regard aussi global ou "objectif" que celui qui nous est offert pour "le reste"; il est vrai que pour ceci, il faut une parfaite maîtrise de la langue: n'y a-t-il personne qui ait cette qualité et cette capacité, + la volonté (les 3 étant indissociables) ? Ou bien est-ce quelque part, mais où et par qui ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir michartpoesho, Merci pour ces liens et ces textes dont certains ont dû être d'ailleurs cités dans le blog des Mardis hongrois en leur temps. Pierre est un homme de grande qualité et qui porte un regard très pessimiste sur ce qui l'entoure. Je lui dis souvent, mais peut-être est-ce lui qui a raison.
    Mais pourquoi ne pas lui poser votre question sur le domaine culturel directement sur lepetitjournal.com ?

    RépondreSupprimer