mercredi 8 juin 2011

Essai - Vivre à Budapest. Impressions d’un Parisien converti aux charmes du Danube (2e partie)

"Dans la deuxième partie de son essai subjectif, intitulée Budapest, je te haime...., Pierre Waline décrit le syndrome du Trianon, très présent encore aujourd'hui dans la conscience collective des Hongrois.

Budapest, une métropole où il fait vraiment bon vivre. Mais bon.... nul n’est parfait et, après ma petite déclaration d’amour initiale, on me reprochera quelques propos bien sévères dans ce qui suit. Surtout de la part d’un ex Parisien qui n’a de leçon à donner à personne... Qui aime bien châtie bien..." La suite sur lepetitjournal.com

1 commentaire:

  1. Bonjour à tous,

    Pour tous les expatriés, futurs expatriés ou étudiants à Budapest, il y a une Communauté française à Budapest avec plein d'infos !

    http://www.vivreabudapest.com

    Vous avez accès également au groupe Facebook de la communauté française via leur site Internet !

    En espérant que cela puisse aider certaines personnes !

    RépondreSupprimer