jeudi 9 juin 2011

István Örkény : Le chat et la souris


De lettres en coups de téléphones, Le chat et la souris met en scène, dans des situations absurdes, des personnes âgées que l’amour rend aussi risibles qu’attendrissantes.
A plus de soixante ans, Madame Orban réalise en dialoguant avec Giza, sa soeur partie à l’étranger, qu’elle est en fait amoureuse de Viktor, un homme qu’elle connaît depuis toujours. Entichée de ce chanteur d’opéra un peu rustre, la veuve revit une seconde jeunesse. Mais Viktor se laissera séduire par Paula, elle aussi sexagénaire et soit disant meilleure amie de Madame Orban, au grand désespoir de cette dernière.
Cette comédie gériatrique trouve sa conclusion dans une parodie de suicide et un fou rire fraternel. Entre récit burlesque et drame psychologique, Le chat et la souris raconte avec tendresse et drôlerie les turpitudes de l’âge mûr saisi par l’éternel délire de l’amour.

Traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba
Titre original : Macskajáték
Paru le: 08/06/2011
Editeur : Cambourakis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire