mardi 6 septembre 2011

Béla Tarr Rétrospective intégrale au Centre Pompidou du 3 décembre 2011 au 2 janvier 2012

Si son nom est encore méconnu du grand public, ses films eux ont marqué les esprits de tous ceux qui ont eu la chance de les voir. Le réalisateur Gus Van Sant, l'essayiste Susan Sontag ou encore l'actrice Tilda Swinton ne s'y sont pas trompés : tous considèrent le Hongrois Béla Tarr comme l'un des plus grands cinéastes de son temps. Son dernier film, Le Cheval de Turin, qu'il présente comme le point final de sa carrière, a été projeté en début d'année au festival de Berlin où il a remporté l'Ours d'Argent. Pour ouvrir la rétrospective intégrale de son œuvre au Centre Pompidou, Béla Tarr partage sa vision du cinéma lors d'une « master class » exceptionnelle et présente trois œuvres : Le Nid familial, premier film évoquant les problèmes sociaux de la Hongrie de son époque dans un style presque documentaire ; Damnation, qui aborde la décrépitude morale par des travellings dignes de Tarkovski et Les Harmonies Werckmeister, joyau noir flirtant avec le fantastique.
Programmation en cours

Source : centrepompidou.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire