samedi 17 septembre 2011

Hongrie : croissance révisée

"Le gouvernement hongrois a annoncé vendredi miser sur une croissance de 1,5% en 2012, soit moitié moins qu'envisagé auparavant, mais compte toujours atteindre son objectif d'un déficit public de 2,5% du Produit intérieur brut (PIB) grâce notamment à une hausse de la TVA." La suite sur lefigaro.fr

2 commentaires:

  1. Je pense à ma mère avec sa retraite ou à ma nièce avec son petit salaire! Ca va être serré (ça l'était déjà!) Sans les boutiques chinoises qui poussent comme des champignons ou des boutiques de vêtements "seconde main", la majorité de la population ne s'en sortirait pas...

    RépondreSupprimer
  2. Oui Flora, les salaires et les pensions de retraite sont ridiculement bas et les prix déjà proches des prix en France vont encore augmenter en raison de la hausse de la TVA. Sans parler de toutes les mesures non détaillées ici qui vont frapper les jeunes, les travailleurs et les retraités au nom de l'objectif de non-dépassement des 3 % de déficits publics pour être bien vus des marchés. L'avenir n'est pas rose, à moins que...

    RépondreSupprimer