dimanche 11 septembre 2011

Une gracieuse et envoûtante perle cinématographique dans ce programme : Le cheval de Turin du cinéaste hongrois Bela Tarr

Extrait d'un article paru sur elwatan.com
"...Une gracieuse et envoûtante perle cinématographique dans ce programme : Le cheval de Turin du cinéaste hongrois Bela Tarr, très probablement le plus beau film projeté cette année à Toronto.

Un nouveau souffle

Le cinéma hongrois a perdu beaucoup de sa qualité ces dernières années. Curieusement, depuis que la Hongrie est devenue un pays libéral et capitaliste... Mais le cinéma hongrois possède encore un grand nom. C’est celui de Bela Tarr qui continue à filmer en noir et blanc ce qu il aime, et ce que nous aimons dans le cinéma..." La suite sur elwatan.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire