samedi 24 septembre 2011

En Hongrie, on taxe aussi l'alimentation

"Les industriels français de l'agroalimentaire ne sont pas les seuls à être visés par des taxes nutritionnelles. Le gouvernement hongrois vient de mettre en place, au 1er septembre, une taxe sur les produits « excessivement » salés, sucrés, aromatisés, ou alors les produits contenant trop de caféine.

Avec cette mesure, la Hongrie espère faire rentrer au minimum dans ses caisses près de 70 millions d'euros de recettes cette année. A moins qu'elle ne relève le niveau de cette taxe, jugé déjà trop faible." La suite sur usinenouvelle.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire