samedi 10 septembre 2011

Hongrie : sauve ton pays, taxe tes chips

"C’en est fini des chips ! Les Hongrois doivent réduire leur consommation de pétales de pomme de terre suite à une taxe-santé visant à éradiquer les mauvaises habitudes alimentaires.

Celui qui veut se faire une idée de la corpulence des Hongrois n’a qu’à se rendre sur une plage hongroise durant l’été. Il constatera que l’embonpoint fait office, chez les hommes de 40 ans, de symbole de réussite sociale. On n’est pour ainsi dire pas un homme si l’on n’a pas de bedaine.

En se tournant vers les bars et restaurants, on trouve rapidement une explication à l’embonpoint de nombreux Hongrois. Des légumes ? Allons donc ! De la salade ? Risible. Au lieu de cela, il y a de la soupe de haricots avec du jambonneau, une escalope à la sauce piquante, très aillée, surmontée de couenne de lard… Naturellement, l’obligatoire goulache (ragoût de bœuf au paprika typiquement hongrois, ndlr) de tripes est de rigueur. Avant toute chose, de la viande !" La suite sur cafebabel.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire